jeudi, juin 13, 2024
mardi, 16 mai 2023 15:51

SAMEDI 13/05 COULOIR ECOLE DES AIGUINARDS A MEYLAN

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ce matin lever à 6h45, dernières vérifications, avant d’aller chercher à Biviers,  l’intendant du film Gilbert, il est 7h30.

Arrivée à Meylan 7h53, petite surprise un triangle nous empêche de rentrer avec la voiture. 

Nous appelons de suite Pascal, il a une clef triangle pour ouvrir.

8h02 ouverture des portes avec le badge fourni par les services techniques de la Mairie de Meylan, nous pénétrons dans les locaux de l’école et repérons les pièces pour l’intendance et le HMC.

Déchargement des victuailles et mise en route de la cafetière en attendant, les viennoiseries et le pain pour midi que Raoul doit amener.

8h30 l’équipe technique décharge son matériel et l’installe au 2ième étage, pour le tournage dans les escaliers et le couloir. 

Puis la mise en place des lumières, la caméra, les câbles et les cubes, c’est Pascal, Quentin, Christophe et Evelyne qui s’en chargent.

 image001  image002

L’équipe décors, mets en place du papier mural pour cacher les fenestrons du haut, nous sommes sur une scène de nuit, il ne faut pas l’oublier, Jean-Victor, Ludovic et Stéphane, sont à la manœuvre.

image003

 

En bas arrivent, Séverine et Séverine la nouvelle recrue, pour maquiller les acteurs, Christiane met en place les costumes en attendant l’arrivée, de Noë (Alain) et Vincent (Jean-Paul).

9heures, ils arrivent avec le papa de Vincent, contents de retrouver l’ambiance du plateau, ils passent pour enfiler leurs costumes, ils ont grandi depuis le dernier tournage, les pantalons sont un peu courts, mais comme les chemises sont en dehors çà permets de réajuster tout çà.

 

 image004  image005

 

Christel la photographe de plateau vient de nous rejoindre pour nous faire de belles photos de notre tournage.

Régis le lieutenant n’a pas bien lu sa fiche de service, il m’appelle de Tencin, il va faire demi-tour pour nous retrouver. En haut le chef Op, le réalisateur et le Co réalisateur se calent pour bien répondre aux demandes du scénariste(Alain-Louis).

 

 image006  image007

 

Nous nous rendons compte que le pistolet du lieutenant a été oublié, Alain part sur Tencin pour le récupérer, mission accomplie retour à 11h15 ;

11 heures arrivée des comédiens de l’après-midi, habillage et maquillage, il y a Isabelle sa fille Inès, Colinne, Maelle, Bastien et Thomas.

 

 image008  image009

 

11h30, c’est prêt nous allons commencer le tournage, quelques mécaniques, et Colinne au clap va lancer la première annonce, Gisèle la scripte note les observations du réalisateur Didier, après chaque prise.

 

 image010  image011  image012

 

Raoul avec sa grosse voix hurle, Silence, moteur, ça tourne au son, annonce, cadré et action...

Le record du nombre de prises pour un plan était de 17 prises, là c’est aussi 17, pour le +++.

Equipe restreinte pour le plan suivant, les deux garçons sont priés d’aller manger, avec les autres au RDC.

Mise en place pour le deuxième plan devant la porte du dortoir avec le lieutenant, bravo  c’est fait en 3 prises, nous rejoignons le restaurant, pour reprendre des forces

image013

Nous attendons Bénédicte, pour 14heures normalement, un petit SMS nous précise qu’elle sera là vers 13H30 super.

14h30 Tournage séquence du couloir année 60, 3 plans à faire, et là certains papiers muraux, commencent à se décoller, à cause de la chaleur des projecteurs et aussi de la chaleur humaine des invités, qui sont venus découvrir un plateau de cinéma, à Ciné Caramelle nous savons partager...

Et c’est reparti, nous tournons dans le jargon cinématographique, un champ et un contre champ, qui sera suivi d’un plan de coupe.

La journaliste du DL, nous a rejoint pour faire quelques photos, et pour interviewer le scénariste du film d’Un 5 Juillet. (Un article paraitra sur le DL mercredi)

 

 image015  image016  image017  image014

 

 

Beaucoup de bonne humeur sur le plateau, comédiens et techniciens s’accordent pour faire de leur mieux, car c’est la scène finale de notre Film.

 Tout se termine par des photos, quelques larmes, des bises et beaucoup de bonheur finalement.

Je tiens à vous remercier tous, Actrices, Acteurs, Figurants et techniciens, de nous avoir donné le meilleur de vous-même, je crois que nous ne pouvons, qu’être fier de tout ce bon travail.

Nota : Il reste encore à faire la manifestation (Septembre), quelques plans de coupe, la musique et le montage.

Alain-Louis MAIRIN

 

 

 

 

 

Informations supplémentaires

Lu 2049 fois Dernière modification le mardi, 15 août 2023 17:06

Les Partenaires

Log in or Sign up